Peinture : quelles sont les caractéristiques de l’art abstrait géométrique ?

La peinture abstraite définit une forme d’art non figuratif et contemporain. L’art utilise différents codes dans sa conception ainsi que l’imagination et les sens de ceux qui la voient. L’objectif n’est pas d’imiter la réalité, ni d’en concevoir une, mais de fabriquer une expérience visuelle pour ressentir certaines émotions. Il y a un art abstrait géométrique et non géométrique et d’autres types de peinture appartenant au même groupe. Qu’en est-il de celle qui est géométrique ?

Comprendre avant tout ce qu’est un art abstrait

Au début du XX siècle, dans l’histoire de la peinture visuelle, les experts ont cherché à répliquer la réalité de manière parfaite, les peintres abstraits ont refusé radicalement de participer à ce processus de mimesis plus longtemps. La composition de leurs arts, autant les formes que les couleurs et lignes sont très étudiées, cependant, elle ne demande pas de conter une histoire ni représenter la scène du monde réel. Comme pour les romantiques allemands qui avaient, quelques décennies plus tôt, de l’ambition dans la littérature, les peintres abstraits souhaitent leur œuvre peut se tenir d’elle-même, et qu’elle ne demande de rien d’autre que de l’esthétisme pur pour être très appréciée. Afin de garder les choses plus simples, vous pouvez diviser l’art abstrait en six genres de bases. Certaines de ces sortes d’arts sont moins abstraites que d’autres, tous vont alors se préoccuper de séparer l’art de la réalité. Parmi ces genres se trouve l’abstraction géométrique. Pour plus de détails, cliquez sur peintures-abstraites.fr

Quelle est l’histoire de cette abstraction géométrique ?

L’abstraction géométrique se trouve parmi les nombreuses cultures de l’histoire. Elle est à la fois des motifs décoratifs et des pièces d’art. L’art islamique, étant interdit de représenter les figures religieuses, est un exemple excellent de cet art basé sur quelques motifs géométriques, existant déjà des années avant le mouvement en Europe et qui a influencé l’école occidentale. Alignés et utilisés souvent dans l’architecture de ces anciennes civilisations islamiques, certains motifs géométriques ont été employés pour relier la spiritualité à l’art visuellement et à la science, deux éléments clés de cette pensée islamique. La ligne de démarcation avec l’art abstrait géométrique est nommée abstraction géométrique, pratiquée en englobant deux positions d’art. L’appellation du groupe décrit une large gamme de mouvements artistiques qui s’y trouvent. « Création » c’est la création d’une œuvre d’art en ne partant de rien, et précisément sans aucun point de départ au niveau matériel : position de l’art ultérieur concret. Pour rassembler plusieurs d’artistes « progressistes » dans le groupe, certaines tentatives ont été réalisées pour brouiller quelques clivages existants.

Abstraction géométrique, quelles sont les caractéristiques ?

L’abstraction géométrique représente une forme d’art abstrait basée sur l’usage de formes géométriques souvent, mais pas toujours, située dans un espace combiné et non illusionniste dans des compositions non objectives. Bien que le genre fût popularisé par certains artistes d’avant-garde au XXe siècle, certains motifs similaires furent employés dans l’art depuis belle lurette. L’abstraction géométrique a été nommée un chapitre de l’art abstrait conçu depuis 1920, et a comme base l’usage de simples formes géométriques combinées dans des compositions subjectives sur quelques espaces irréels. Actuellement, elle se pose telle une réaction à une subjectivité excessive d’anciens artistes plasticiens afin de tenter de se distancier de l’émotion. Le discours critique de ces experts est complété par l’exaltation exacerbée des dimensions face à l’effort de certains mouvements précédents pour représenter la réalité tridimensionnelle. Vassily Kandinsky fut le principal précurseur ainsi que l’enseignant le plus influent de la génération d’artistes abstraits. Piet Mondrian et Kasimir Malévich sont aussi parmi leurs moteurs et vous pouvez aussi apprécier l’influence des anciennes cultures qui employaient la géométrie comme une expression décorative et artistique.

Trouver un bon antiquaire à Paris
L’apogée de la peinture à la renaissance